Cet événement appartient à: Vies fragiles, vies précaires : art, genre et vulnérabilité (22.09.2017 10:15 – 22.12.2017 12:00)

Au-delà du mythe de l’esclave concubine généreusement affranchie par son maître : l’auto-affranchissement des femmes esclavisées par l’achat de la liberté (Amérique latine, 1600-1888)

01.12.2017 10:15 – 12:00

Lieu

Bâtiment: Uni Bastions

Salle A 206, Aile Jura, 2e étage

Organisé par

Faculté des lettres

Intervenants

Aline Helg , Université de Genève, Faculté des Lettres

entrée libre

Classement

Catégorie: Cours public

Plus d'infos

www.unige.ch/lettres/etudes-genre

Contact: missing email

Fichiers joints

Affiche2017_18.pdf515.5 Kb