Intervalle de confiance : à quoi ça sert ?

18.06.2018 12:30 – 13:30

La taille d’échantillon des essais cliniques est choisie pour que les investigateurs puissent détecter à l’aide d’un test statistique un effet de l’intervention testée si cet effet existe. Cependant, un effet statistiquement significatif n’est pas systématiquement cliniquement pertinent. En plus de la significativité statistique, il faut interpréter du point de vue clinique l’ampleur de l’effet. Comme toute estimation à partir de données, l’effet de l’intervention obtenu dans l’essai est entaché d’une incertitude. L’intervalle de confiance à 95%, qui capte cette incertitude, doit être pris en compte dans l’interprétation des résultats.
A travers une revue d’articles rapportant les résultats d’essais cliniques randomisés en oncologie, nous décrivons la fréquence des résultats statistiquement significatifs pour lesquels l’intervalle de confiance à 95% ne permet pas d’exclure des effets faibles sur la mortalité.

Lieu

Bâtiment: HUG

salle 7A-8-739 – 8ème étage - Cluse Roseraie

Organisé par

Hôpitaux universitaires de Genève
Organisations partenaires de l'UNIGE

Intervenants

Pauline Brindel, Cheffe de clinique
Christophe Combescure, Biostatisticien, privat-docent

entrée libre

Classement

Catégorie: Colloque

Mots clés: statistique, épidémiologie, statistiques, Oncologie

Plus d'infos

Contact: missing email