Born to be Wise : le rock progressif en Angleterre

21.10.2020 16:00 – 18:00

Dans la seconde moitié des années 1960, les termes « rock » et « progrès » commencent à être associés pour désigner des albums des Beatles, des Beach Boys ou du Jimmy Hendrix Experience. Ce qui déclenche l’enthousiasme des chroniqueurs, c’est l’usage que font ces musiciens des nouvelles technologies, leur emploi d’instruments extérieurs à la tradition du rock, leurs compositions ambitieuses et leur capacité à fusionner des genres musicaux qui vont du jazz au rock en passant par la musique classique ou les musiques du monde. Le vocable « rock progressif » se répand rapidement et finit par désigner les productions de groupes comme Pink Floyd, Genesis, Yes, Jethro Tull, ELP… lesquelles domineront les hit-parades jusqu’à l’émergence du punk. La conférence s’attardera sur ce mouvement, ses enjeux et les réactions extrêmes qu’il suscita rapidement.

Lieu

Lieu : Musée d'ethnographie de Genève, Bd Carl-Vogt 65

Salle : Auditorium

Organisé par

Département d'histoire de l'art et de musicologie

Intervenants

Christophe Pirenne, professeur et président du département Politique de la culture – Production culturelle de l’Université de Liège

entrée libre

Classement

Catégorie: Conférence

Mots clés: Ethnomusicologie, rock

Plus d'infos

Contact: missing email