Données et services sur le Cloud : faut-il renoncer à la souveraineté numérique ?

Données et services sur le Cloud : faut-il renoncer à la souveraineté numérique ?

21.04.2021 12:30 – 13:30

Depuis la création d'Internet, les universités et institutions académiques ont été des moteurs de l'innovation numérique. En effet, de nombreuses technologies réseau, comme les e-mails ou le web ont été conçues et utilisées dans ces institutions bien avant de rencontrer le succès qu'elles connaissent aujourd'hui auprès du grand public.

Jusque dans les années 2000, la conception et la diffusion de ces technologies a été dominée par une très forte interopérabilité basée notamment sur, les logiciels libres, les protocoles et les formats ouverts, les spécifications documentées et accessibles, etc. Chaque institution, publique ou privée, pouvait ainsi rejoindre internet en y connectant ses propres serveurs et en gérant ses propres logiciels et ses données.

Or depuis 15 ans, on constate un double mouvement, d'une part les technologies numériques sont devenues centrales dans la plupart des aspects de notre société et, d'autre part, ces technologies sont de plus en plus contrôlées par un nombre toujours plus petit de sociétés. Cette concentration se traduit en avantages indéniables pour les institutions qui y souscrivent: confort d'utilisation, données délocalisées, baisse des coûts opérationnels, ou encore, partages de responsabilités en cas d'incidents.

Toutefois, ces attraits s'assortissent d'inconvénients toujours plus évidents: outre l'enfermement dans un marché captif, et les nombreux problèmes juridiques soulevés, permettre aux algorithmes des prestataires d'accéder à des données privées s'accompagne de risques encore peu soupçonnés.
Les Universités sont-elles condamnées à suivre passivement cette évolution ? Comment pouvons-nous nous prémunir des aspects les plus néfastes des tendances actuelles ? Au travers d'innovations récentes liées à la cryptographie et aux systèmes massivement distribués, nous discuterons de technologies permettant aux institutions académiques de regagner un rôle central dans les évolutions futures.

Lieu

en ligne, sur inscription (gratuit)
Voir liens ci-dessous.

Organisé par

Division du système et des technologies de l'information et de la communication
Centre universitaire d'informatique (CUI)

Intervenants

Alain Hugentobler, Sécurité informatique, DiSTIC
Jean-Luc Falcone, Chercheur et enseignant au Centre Universitaire d’Informatique et en Faculté des sciences

entrée libre

Classement

Catégorie: Séminaire

Mots clés: cloud, Protection des données, numérique

Plus d'infos

cui.unige.ch/fr/pin/digital-innovators/di20210421/
unige.zoom.us/webinar/register/WN_Nvh53YdqTm2p_LpCUhudFw%20%20

Contact: missing email

Fichiers joints

DI_20210421.pdf1.08 MB