La gratitude dans le don vivant d'organes

11.12.2017 12:15 – 13:30

La gratitude est habituelle lors d'un don vivant d'organes. Est-elle cependant requise? Lorsqu'un receveur ne montre aucun signe de reconnaissance envers un donneur vivant, peut-on néanmoins procéder au don? Sous l'angle éthique -et en pratique- on attend de la gratitude dans de telles circonstances. Malgré cela, il ne serait pas justifié d'en faire une condition au don vivant d'organes.

Lieu

Bâtiment: HUG

salle 3-797, 3ème étage, Bâtiment C, biblio ORL

Organisé par

Université de Genève
Faculté de médecine
Section de médecine clinique
Département de santé et de médecine communautaire
Institut Ethique Histoire Humanités iEH2
Hôpitaux universitaires de Genève

Intervenants

Monica Escher-Imhof, Médecin adjointe agrégée
Catherine Bollondi, Infirmière spécialiste clinique

entrée libre

Classement

Catégorie: Colloque

Mots clés: Don d'organes, don vivant, gratitude

Plus d'infos

www.unige.ch/medecine/ieh2/actualites/la-gratitude-dans-le-don-vivant-dorganes/

Contact: missing email

Fichiers joints

Affiche_Escher_Imhof_Bollondi.pdf325 Kb