La Terre en 2050 : Les indispensables transitions. Cycle de conférences De Saussure

La Terre en 2050 : Les indispensables transitions. Cycle de conférences De Saussure

12.01.2022 – 09.02.2022

Cycle de conférences grand public

Que deviendra la Terre dans trente ans ?

Dans un langage accessible, cinq chercheuses et chercheurs de renom apporteront un éclairage approfondi sur de grandes questions de notre futur local, et discuteront comment gérer les transitions rendues nécessaires par le changement global.

A 20h les mercredis :

- Géraldine Pflieger : Les villes: acteurs stratégiques dans la transition écologique. 12 janvier

- Markus Stoffel : Gestion des risques naturels dans un climat qui change. 19 janvier

- Bastiaan Ibelings : La biodiversité, notre bouée de sauvetage. 26 janvier

- Evelina Trutnevyte : Les modèles informatiques pour accompagner la transition énergétique. 2 février

- Julia Steinberger : Une civilisation à l’intérieur des limites planétaires. 9 février

Lieu

Aula du Collège de Saussure
9, Vieux-Chemin-d’Onex,
Petit-Lancy

Les conférences seront données dans le respect des mesures sanitaires en vigueur et conformément aux règles établies par les autorités compétentes.

Organisé par

Culture & Rencontre

entrée libre

Plus d'infos

culture-rencontre.ch/category/conferences

Contact: missing email

Fichiers joints

A5_LesGrandsSoirs_2022.pdf1.36 MB

Sous-événements

12.01.2022 20:00 – 22:00

Prof. Géraldine Pflieger, Institut des Sciences de l’Environnement, UNIGE Les villes possèdent un potentiel élevé de réorientation des mobilités et sont les lieux d’innovation pour l’efficience énergétique et la réutilisation des ressources. Mais elles sont également des espaces vulnérables, situées souvent dans des zones exposées à la montée des eaux ou aux événements climatiques extrêmes. Enfin, les citadins, aux aspirations écologiques grandissantes, demandent toujours plus de place pour la nature en ville. C’est cette équation complexe entre atténuation et adaptation que doivent résoudre les politiques urbaines et que nous tenterons d’explorer.

19.01.2022 20:00 – 22:00

Prof. Markus Stoffel, Institut des Sciences de l’Environnement, UNIGE Le changement climatique accroît la menace des dangers naturels en Suisse. Les températures en hausse et des précipitations plus intenses augmentent le risque de laves torrentielles et de chutes de pierre. Pour mieux prévenir les dommages, les autorités doivent améliorer leurs connaissances des processus pour s’adapter au mieux à ces phénomènes. En retraçant l’histoire des risques naturels en Valais depuis le 19e siècle, on montrera comment les autorités, avec le soutien de la recherche, nous permettent de vivre au cœur de montagnes en perpétuel mouvement.

26.01.2022 20:00 – 22:00

Prof. Bastiaan Ibelings, Institut des Sciences de l’Environnement, UNIGE La biodiversité est la richesse de la vie, qui a évolué sur des milliards d’an- nées. La biodiversité va des espèces aux gènes en passant par des écosystèmes entiers. Des millions d’espèces qui sont actuellement menacées par les actions d’une seule espèce, la nôtre. Nous dépendons tous de la biodiversité : sans elle ni nourriture, ni régulation du climat, ni bien-être. Nous devons donc nous unir pour mettre n à l’extinction massive, pour sauve- garder cette bouée de sauvetage pour nos enfants. Nous savons bien ce que nous devons faire, il ne nous reste plus qu’à le faire !

02.02.2022 20:00 – 22:00

Prof. Evelina Trutnevyte, Institut des Sciences de l’Environnement, UNIGE Un engagement unique et ambitieux a été amorcé à différentes échelles – de l’État de Genève à la Confédération, jusqu’aux Nations Unies – qui vise à transformer les systèmes énergétiques en vue d’atténuer les effets du changement climatique. Les modèles informatiques peuvent proposer des alternatives sur l’adoption des énergies renouvelables et l’augmentation de l’efficacité énergétique, tout en permettant de suivre les progrès. Ils permettent également de combiner les connaissances scientifiques avec les valeurs et les préférences de la société a n de trouver une voie acceptable pour mener la transition.

09.02.2022 20:00 – 22:00

Prof. Julia Steinberger, Institut de géographie et durabilité, UNIL Un engagement unique et ambitieux a été amorcé à différentes échelles – de l’État de Genève à la Confédération, jusqu’aux Nations Unies – qui vise à transformer les systèmes énergétiques en vue d’atténuer les effets du changement climatique. Les modèles informatiques peuvent proposer des alternatives sur l’adoption des énergies renouvelables et l’augmentation de l’efficacité énergétique, tout en permettant de suivre les progrès. Ils permettent également de combiner les connaissances scientifiques avec les valeurs et les préférences de la société afin de trouver une voie acceptable pour mener la transition.